Véronique Le Guen

Titulaire du grand orgue de l’église Saint-Séverin à Paris, Véronique LE GUEN est directrice-adjointe de l’Académie de Musique et d’Arts Sacrés de Sainte-Anne-d’Auray (Morbihan), structure fondée en 1999 au coeur du plus important lieu de pèlerinage de Bretagne. Au sein d’une équipe dynamique attachée à un projet original qui associe musique et patrimoine, elle est responsable des études, accompagnatrice des choeurs de la Maîtrise de Sainte-Anne d’Auray et chef de choeur de la Camerata Sainte-Anne.

Très investie en Bretagne, sa région d’origine, elle y mène de nombreuses activités autour des dynamiques propres à l’orgue : enseignement, liturgie, animation culturelle et patrimoniale. Elle se produit régulièrement en soliste et avec diverses formations, et développe en particulier depuis 2004 un duo avec la danseuse et chorégraphe Anne Vataux (Saverne).

Formée auprès de riches personnalités comme Pierre Froment, Susan Landale, Michel Chapuis, Olivier Latry, Huguette Dreyfus et Louis-Marie Vigne, Véronique Le Guen est diplômée des Conservatoires Nationaux de Région de Rennes et Rueil-Malmaison en piano, orgue, musique de chambre et clavecin, ainsi que du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris en direction de choeur grégorien, basse continue et orgue. Elle est également titulaire du Diplôme d’Etat et du Certificat d’Aptitude d’orgue, et lauréate des concours internationaux de Toulouse, Odense (DK) et Carouge (CH).

Ses enregistrements consacrés à l’oeuvre d’orgue des compositeurs français Augustin Barié (2000, Calliope) et Vincent Paulet (2004, Hortus) ont reçu les éloges de la critique française. Plus récemment, en Bretagne, elle a réalisé le premier enregistrement de l’orgue Cavaillé-Coll de la basilique de Sainte-Anne d’Auray (Trois Chorals de Franck et 4ème Symphonie de Widor), et a participé au CD O amor Jesu de l’ensemble Athenaïs (pièces d’orgue de Nivers sur l’orgue historique Le Helloco de Josselin-Morbihan), ainsi qu’au premier enregistrement collectif et amical autour de l’orgue Dallam-Sals de Crozon (Finistère).

Véronique LE GUEN a été élevée au grade de Chevalier dans l’ordre des Arts & Lettres en 2009, par Madame Christine Albanel.